Débuter la GRS - Interview de Marie

De - septembre 14, 2020

grs debuter
Hello, comment vas-tu ? Aujourd’hui on se retrouve pour un nouvel interview pour parler de la gymnastique rythmique ou plus connu sous le nom de GRS. Marie va donc vous expliquer tout ça ! 

Peux-tu te présenter et nous dire depuis quand tu pratiques la GRS?

Je m’appelle Marie, étudiante de 21 ans, passionnée par le sport (surtout la danse) j’ai pratiqué la Gymnastique Rythmique (G.R, anciennement GRS) de 6 ans jusqu’à mes 16 ans. Aujourd’hui je ne fais plus de G.R, j’en ai fais pendant 10 ans. Ça reste le meilleur souvenir de ma vie !

Y a t'il plusieurs/niveaux catégories de gymnastique rythmique?

Déjà, la GR est un sport complètement différent de la gymnastique. Pour ceux qui ne savent pas c’est là où nous dansons avec les rubans, cerceaux, cordes, massues et ballons. Tandis que la Gymnastique c’est le sport avec les poutres (et je ne détail pas plus car je connais beaucoup moins ce sport!). Et donc oui il y a plusieurs catégories, celles par âge pour commencer.

Il y a les tous petits (l’éveil) où ce sont des parcours à effectuer pour la motricité. Ensuite, il y a les 7-9 ans (poussine), les 10-12 ans (benjamine), les 13-14 ans (minime), les 15-16 ans (cadette), les 17-18 ans (junior), les 19 ans et + (sénior).

Ensuite il y a plusieurs niveaux, le niveau compétition qui comprend les catégories Régionales et Fédérales avec plusieurs sous-niveaux (qui ont changés depuis que j’ai arrêté donc je ne connais pas vraiment). Il y a le niveau performance qui concerne les catégories Nationales, puis enfin le niveau Elite qui concernant les gymnastes inscrites en pôle.
gymnastique rythmique
Gymnastique rythmique

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste la GRS?

Question 4 : Ce sport consiste à faire un chorégraphie individuelle ou en équipe avec un engin (ballon, ruban, cerceau, massue, corde) imposé par la Fédération Française de Gymnastique, devant un jury. Nous dansons continuellement avec l’engin, nous en avons qu’un seul, il se peut que certaines fois nous en avons 2 (généralement ceux qui s’assemblent le mieux : cerceau avec ballon par exemple ou encore les massues avec la corde).

Concernant la chorégraphie, il faut respecter un certain temps, pour les individuelles ça doit durer entre 1 min 15 et 1 min 30 tandis que pour les équipes c’est 1 min 30 sur une musique instrumentales ou avec parole. Dans la chorégraphie il faut respecter un certain nombre de mouvement, appelés « Difficulté » : les pivots (rotations), les sauts et les équilibres ayant des valeurs particulières quand elles sont correctement réalisées.

Pourquoi as-tu décidé de commencer?

J’ai commencé ce sport car ma soeur en faisait également et c’était super beau à voir, donc j’ai voulu essayer à mon tour.

Combien d’entraînements avais-tu par semaine?

J’avais 3 entrainements (voir 4 quand on approchait des compétitions). C’était le mardi soir, le mercredi après-midi, le vendredi soir, et parfois (très rarement) le samedi matin. Les jours des entraînements dépendent des clubs mais aussi des niveaux de compétitions.

As-tu fait des compétitions?

Oui j’ai fais les compétitions, à savoir qu’il y a 4 compétions différentes dans le niveau Fédéral, on commence par le départemental, le régional, la zone et enfin les championnats de France (sans parler des grandes compétitions mondiales…). Et je suis allée jusqu’au France plusieurs fois, c’est une très belle expérience !
Interview de Marie

Que faut-il pour commencer?

Il faut une tenue de sport, en général c’est un legging pour pouvoir bien voir les jambes, ainsi qu’un débardeur/brassière. Il faut également des demies-pointes. Certains club demandent certainement un justaucorps pour les individuels, et souvent ils les prêtent pour les équipes (et c’est compris dans le prix de la licence). Les engins sont généralement fournis par le club.

Qu'est-ce que tu aimes dans le GRS?

Ce que j’aime dans la GR c’est le fait de s’éclater sur un tapis devant un jury et un public durant 1m 30, le partage et l’entraide entre gymnaste qui est fabuleux ! Ce que j’aimais aussi c’était d’avoir une belle souplesse (ce qu’on perd assez vite une fois qu’on arrête malheureusement…). Et surtout le moment des compétitions, avec le stress et à la fois l’excitation de faire son petit passage et l’attente des résultats.

As-tu une anecdote ou un souvenir à nous raconter?

Toutes mes entorses ahaha !! Non mais un plus beau souvenir, c’est d’avoir fait un passage, une démonstration au championnat International à Corbeil-Essonnes (Paris).
Interview de Marie

Des conseils avant de débuter?

Avant de débuter il faut bien savoir du coup que c’est un sport avec un esprit d’équipe, qui ne faut pas « se la jouer perso » ! Et il faut très souvent s’étirer pour réussir à avoir le maximum de souplesse par la suite.

Si tu pouvais découvrir la gymnastique rythmique en 3 mots...

 ...Souvenirs (car on créée plein de souvenirs avec les gymnastes) / danse / amusement

Merci Marie pour toutes tes réponses. C'est la fin de cette interview mais tu peux retrouver les précédentes juste en dessous.

Camille :)

Vous aimerez aussi

0 Comments