Faire du football - Interview de Léa

De - août 27, 2020

Hello, comment vas-tu? Aujourd’hui c'est parti pour un nouvel interview. Léa a pratiqué le football pendant plusieurs années et elle va nous raconter sa pratique sportive et donner quelques conseils.

Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Léa, j’ai 20 ans. Je suis en licence de LEA à Brest (Bretagne). Je suis assez sportive (je pratique plusieurs sports). 

Depuis quand pratiques-tu le foot? Et pourquoi as-tu décidé de commencer?

Je ne pratique plus le football, mais j’en ai fait pendant plusieurs années. J’ai décidé de commencer à en faire car tout le monde disait que c’était un sport de garçon, que les filles n’avaient rien à faire sur un terrain de foot, et surtout que les filles étaient « nulles ». 

J’ai donc voulu démontrer que ce préjugé était faux et que tout le monde, que ce soit fille ou garçon, pouvait y jouer. Et ce qui m’a aussi donnée envie d’en pratiquer c’est mon frère car il en faisait déjà depuis plusieurs années et je le trouvais assez doué, je voulais devenir comme lui et être aussi forte que lui, c’était un peu mon modèle. 

Combien d’entraînement avais-tu par semaine?

Alors, j’étais à peu près à 2 entraînements par semaine (le mardi et le jeudi soir, mais ça m’est aussi arrivé d’avoir un seul entraînement par semaine et c’était le mercredi après-midi) et souvent j’avais match le samedi après-midi (ou ça m’est arrivé mais très rarement d’avoir un match le dimanche). 

As-tu fais des compétitions?

Je ne sais pas trop si compétitions et tournois veulent dire la même chose, mais si c’est le cas, oui je faisais souvent des tournois contre d’autres équipes des environs (des petites communes aux alentours de Brest comme Saint Renan, Plouzané, Plougastel-Daoulas, Guilers, Plouguerneau...) et parfois avec des équipes d’autres départements de la Bretagne (Côtes d’armor, morbihan et l’île et vilaine).

Quels équipements as-tu eu besoin pour commencer?

Pour le début, il faut des vêtements de sport pour les entraînements, peu importe la tenue mais le mieux c’est quand même d’avoir un short de foot et un maillot de foot, mais ce n’est pas du tout une obligation!! Ensuite il faut des chaussettes de foot, avec des protège tibias et bien évidemment le plus important les chaussures à crampons. 

Quand, l’hiver il fait froid, c’est bien aussi d’avoir un licra pour mettre en dessus du haut, et un legging de sport pour mettre en dessous du short. Un K-way aussi est indispensable en cas de pluie (et à Brest il pleut beaucoup beaucoup dans l’année ahah). 

Et pour finir avec la tenue, pour celui où celle qui est au but il lui faut des gants de foot. Le reste des équipements est fourni par le club (ballon, accessoires: plot, slalom...).
Football interview
Débuter le football

Qu'est-ce que tu aimes dans le foot?

J’aime beaucoup l’esprit d’équipe (bon y a souvent des tensions aussi ahah), on est assez soudés dans l’équipe, on s’entraide énormément. C’est vrai qu’on dit souvent que le foot a une mentalité “de merde” etc, que c’est pas forcément un sport à pratiquer, mais quand on est dans une équipe, qu’on vit les mêmes aventures, les mêmes victoires ou défaites, on se rend compte que c’est bien plus qu’un sport et parfois bien plus que des coéquipiers. 

As-tu une anecdote à nous raconter?

J’en ai une qui m’a marquée et elle me marquera toujours je pense. A chaque vacances scolaires, le club de foot dans lequel je jouais, organisait une semaine de stage ou on avait des activités pour s’améliorer dans telle discipline, on faisait des matchs, et pleins d’exercices de sport.  C’était vraiment génial. 

Tous les midis, on se retrouvait (car on était tous divisés en groupe pour les différentes activités) pour manger, c’était vraiment super de parler et d’échanger sur ce qu’on avait fait etc, et juste avant d’aller manger on avait un petit rituel. 

C’était d’aller voir un des entraîneurs les plus anciens du club qui préparait de la soupe dans une énorme marmite, et on l’aidait tous à mélanger, remuer la soupe, et chacun notre tour on faisait ça. C’était vraiment un moment où ni la compétition ni le foot en lui même étaient présents et franchement ça faisait du bien de parler autre chose que ballon ou crampons.

As-tu des conseils à donner avant de débuter?

Mes conseils sont: être un peu sportif avant de commencer et avoir un bon cardio, car les terrains de foot sont grands et tenir une mi-temps voire la totalité d’un match à courir sans jamais s’arrêter c’est très difficile quand on est pas très sportif, on s’essouffle vite et on tient pas longtemps.

Si tu pouvais découvrir le foot en trois mots...

... Cohésion , partage, famille 

On dit souvent que le football est un sport pour les garçons...As-tu eu peur des préjugés avant de débuter?

Si au départ j’avais un peu peur de la réaction des gens en apprenant que je faisais du foot, surtout que mes copines de l’époque faisaient soit de la gymnastique soit de la danse ou encore de l’équitation, j’avais peur d’être celle qu’on montre du doigt en disant “tiens elle, elle fait du foot, c’est vraiment un garçon manqué”. Mais au final c’est bien passé et les gens étaient contents qu’une fille fasse du foot, ça montrait qu’il n’y avait pas que les garçons à en faire. 

C'est la fin de cette interview! Un grand merci à Léa pour ses réponses. Si toi aussi tu veux débuter le sport à la rentrée, je te laisse regarder les articles suivants. 

Camille :)

Vous aimerez aussi

4 Comments

  1. Coucou,
    Sympa cette interview, ça montre que les filles peuvent casser les préjugés. Moi cette année je continue le yoga.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Génial l'interview et c'est toujours bien de voir des filles fortes qui s'en fichent pas mal des préjugés! J'adore aussi le foot, je ne pratique pas mais je peux passer des journées à regarder des matchs :)

    RépondreSupprimer